Le Buffet chinois Tomas Yang songe à poursuivre le Huffington Post Québec

8 février 2012 | Par | Catégorie: En bref

Tomas Yang, propriétaire du buffet chinois qui porte son nom, est furieux. « Huffington Post Québec volé mon idée. Copié! », affirme le restaurateur.

L’homme d’affaires allègue avoir offert un « buffet de choses réchauffées de qualité douteuse » bien avant que le Huffington Post Québec soit mis en ligne. Il affirme aussi que le Huffington Post Québec s’est directement inspiré de son modèle d’affaires; monsieur Yang avance qu’il n’a jamais payé ses employés, en l’occurence sa femme et ses quatre enfants. « Des fois restants d’assiette, mais argent, jamais ».

Yang va même jusqu’à jurer que le Huffington Post a copié la présentation de son buffet. « Pendant rush, moi crisser affaires tout croche dans buffet, comme site Huffington Post ».

L’histoire n’est pas sans rappeler le combat de CHOI Radio X qui en 2004 s’était opposé à l’ouverture d’un dépotoir à l’Ancienne-Lorette afin de protéger son marché à la concurrence.

Partagez!
    À propos de l'auteur

    2 commentaires

    Écrire un commentaire »

    Note: Mauvais Oeil se dissocie de tout commentaire publié sur le site. En fait, la rédaction est généralement rouge de honte lorsqu'elle lit les commentaires laissés par ses lecteurs.

    1. LIBARTEUY !!!

    2. Attention!!! Ti fiston à maman Landry va te mettre son avocat aux fesses si t’es pas gentil!!!! Labêêrthéé!!!

    Écrire un commentaire