Votre texte sur M.O. Soumettez une idée ou texte original sans faire un sou. Plus.

Ça te tente-tu d’avancer?

Ouf. C’était une nuit difficile ça.

7h32. Je devrais être correct pour arriver à l’heure à la job.

Dam di ti di dam dam dam.

Peux-tu aller plus lentement? Ci-boire.

Peux-tu aller plus lentement? Ci-boire.

À moins que je reste pogné derrière le gars d’en avant. Il a pas l’air d’aller vite. Peut-être qu’il cherche une adresse.

À 7h34? Ça serait surprenant après tout.

Tam di dam dam dam.

Ça te tente tu d’avancer?

Non mais sérieux. Avance, ciboire. Va plus vite. T’es dans une zone de 50 calvaire. Y’a personne qui va à 60 dans une zone de 50. Tu bloques tout le monde.

Tam di dam dam dam.

Tu fais chier. Avance ton char.

Dim di dam.

Avance ta ptite Yaris de marde mon estie de pauvre. Tu te penses ben cool avec ton sticker de Radio-Énergie? Avance. Criss que t’es lent. Je vais arriver en retard à la shoppe pis le gros Gingras va encore me regarder avec son ptit air baveux de Ouin ouin ça arrive tard encore!.

L’avance-tu ton char? Ton criss de char lette? Est-ce que tu l’avances? Veux tu que je rentre dans ton bumper pis que j’te pousse? Ça te tente pas de te tasser sur l’accotement pis laisser passer ceux qui ont des vrais chars pis qui ont quelque part à aller? Ceux qui travaillent?

Bon. Tu tournes enfin. Décalisse. Va te chercher une caisse de Milwaukee’s best au dépanneur pis retourne dans ton deux et demi, le pauvre dans ta Yaris. Laisse passer les gens qui travaillent.

Bon.

Dam di da lam lam.

Oh. Fuck fuck fuck fuck fuck.

T’avances-tu? Ça te tente-tu d’aller plus vite dans ta Volvo mon estie de bourgeois? Es-tu entrain de manger tes sushis? C’est pour ça que t’avance pas? Trop occupé à manger tes esties de sushi avec ton estie de gingembre pis ton estie de wasabi à marde? Avec ta ptite serviette pis peuf peuf peuf on essuie la tite bouche?

Tu dois pas travailler toué. Ben non. Trop riche pour avoir besoin de travailler. Tu fais juste te promener tranquillement sur le boulevard aux heures où les gens vont travailler.

Ça vaut la peine d’avoir des chars de 50000 piasses quand on est pas capable de péser sur L’OSTIE D’GAZ.

Avance ton estie de char TABARNAQUE.

Bon pis l’autre fou en arrière qui me colle au cul. Y’a pas l’feu. Dégénéré.

Commentaires

commentaire(s)

13 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *