Votre texte sur M.O. Soumettez une idée ou texte original sans faire un sou. Plus.

Comment se débarrasser d’un animal de compagnie

Une fillette enlace Dixie une dernière fois avant que papa ne s'en débarrasse.

Une fillette enlace Dixie une dernière fois avant que papa ne s'en débarrasse.

En cette période d’été et de vacances à l’étranger, plusieurs se retrouvent avec des animaux de compagnie indésirables dont ils doivent se débarrasser afin de pouvoir profiter pleinement de ces quelques semaines de bon temps qu’ils ont bien mérité.

Mais comment se débarrasser efficacement et humainement de ces petites bêtes adorables, le tout à l’insu des enfants?

Ma technique préférée consiste à faire pénétrer la bête à l’intérieur d’un sac à ordures, et d’ensuite attacher le dit sac au système d’échappement de la voiture à l’aide d’un élastique fort et résistant. Un sac de jute n’est pas recommandé, puisque peu hermétique; les vapeurs nocives pourraient s’échapper et ainsi prolonger l’agonie de l’animal chéri, ce qui serait non seulement inhumain, mais surtout une perte inutile de temps et de carburant.

L’opération devrait être effectuée dans un endroit clos et non en public, afin d’éviter les regards indiscrets. Cependant, dans certains cas précis, pour les plus petits animaux, il est possible de convier les curieux et de percevoir certains frais d’admission.

Voici quelques trucs et conseils supplémentaires qui vous permettront de mener cette tâche à bien:

  1. Lorsque que vous disposez de l’animal mort en le mettant dans la boîte à ordures, assurez-vous de le mettre entre deux couches de déchets communs. Les éboueurs refusent parfois les cadavres d’animaux pour des raisons d’hygiène. Si possible, mélangez avec des restes de table.

  2. Ne vous laissez pas attendrir par les hurlements de l’animal; cette compassion repose sur l’anthropomorphisme, l’attribution de caractéristiques humaines à des animaux. Il est connu que les animaux ne peuvent ressentir la douleur.

  3. Certains proposent parfois d’amener l’animal sur une route de campagne isolée et de l’abandonner avant de repartir en voiture. Je désapprouve de cette technique; il est déjà survenu que l’animal retrouvât son chemin et il dut rapidement être achevé à coup de batte de baseball sur la crâne par son propriétaire avant que les enfants ne l’aperçussent. Le souvenir de Rex ou Picouille avec un globe oculaire hors de son orbite peut parfois causer des cauchemars et créer un doute qu’il y existe réellement un paradis où ces charmantes bestioles vivent heureuses et en paix, comme vous leur avez si bien raconté.

  4. Si l’enfant est inconsolable suite à la perte de l’animal, vous pouvez nier que ce dernier ait réellement existé et faire voir votre jeune par un psychiatre compétent; après une certaine période de temps et l’effets des barbituriques, l’enfant devrait se convaincre lui-même que tout n’était qu’un rêve.

Commentaires

commentaire(s)

79 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *